René Magritte

René Magritte (1898-1967) est né en 1898 à Lessines près de Tournai, dans la partie francophone de la Belgique. Il a été élevé à Châtelet, dans les environs de Charleroi. Étudiant de 1916 à 1918 à l’Académie Royale des Beaux-Arts à Bruxelles, il y rencontre les frères Victor et Pierre Bourgeois ainsi que le peintre Pierre-Louis Flouquet. Magritt...

René Magritte (1898-1967) est né en 1898 à Lessines près de Tournai, dans la partie francophone de la Belgique. Il a été élevé à Châtelet, dans les environs de Charleroi. Étudiant de 1916 à 1918 à l’Académie Royale des Beaux-Arts à Bruxelles, il y rencontre les frères Victor et Pierre Bourgeois ainsi que le peintre Pierre-Louis Flouquet. Magritte collabore en 1919 au premier numéro de la revue Au Volant, éditée par les frères Bourgeois. Après une année de service militaire, Magritte travaille comme dessinateur, essentiellement pour un fabricant de papiers peints de Bruxelles et, en free-lance, crée des affiches, du matériel publicitaire et des stands pour des expositions. C’est en 1926 qu’il peint sa première œuvre surréaliste reconnue, Le Jockey Perdu. Au cours de la même année, il signe, avec d’autres surréalistes belges, les pamphlets intitulés Les Mariés de la tour Eiffel et Deux Disgrâces. Magritte séjourne de 1927 à 1930 à Le Perreux-sur-Marne, en région parisienne, où il fait la connaissance d’Hans Arp, André Breton, Salvador Dalí, Paul Eluard et Joan Miró. Son article provocateur Les Mots et les Images est publié en 1929 dans le dernier numéro de La Révolution Surréaliste, une année après la réalisation de sa peinture Le Masque Vide.

Détails

René Magritte  Il y a 7 produits.

Résultats 1 - 7 sur 7.
Résultats 1 - 7 sur 7.